Résultat de recherche

A Strasbourg comme ailleurs, la bière s’invite sur les tables des restos locaux ; mini tour d’horizon « bonnes tables-bonnes bières ».

  1. Au cerf d’or : Entre Bierstub et Winstub.  

          Les touristes, de passage de Strasbourg ou en Alsace, recherchent toujours une bonne choucroute et des plats typiques alsaciens. Sur Strasbourg, une adresse traditionnelle propose ces plats élaborés avec savoir-faire et passion, le tout agrémenté pas des bières locales. Osez une Pils locale  avec votre choucroute ou votre baeckoffe : la viande mijotée patiemment s’accordera avec le profil aromatique de votre Pils.  Ici, vous trouverez ici, deux Pils potentielles :  Meteor ou Brasserie Perle. Deux expressions en bouche différentes mais avec la douce amertume commune du Strisselspalt alsacien. En complément potentiel, Blanche Perle et les sept grains :  tout l’art e Christian Artzner dans une blanche délicate aux arôme subtils de poire et banane.

https://www.cerf-dor-strasbourg.fr/restaurant/

  1. La Binchstub : comptoir à Tarte flambées.

Autre lieu, autre ambiance pour l’incontournable star des restaurants alsaciens : la tarte flambée ! Ici, Régis et son équipe, propose LA tarte flambée de Strasbourg dans une ambiance dynamique et un cadre très cosy. Au programme les tartes s’enchainent  avec des garnitures comme la raclette, l’échine de porc, la Roquette, l’ail, les noix, le comté, le charolais séché,  la tomme de vache, le bleu d’Auvergne ou la Poire ! Autant de saveurs qui trouvent leur bonheur en accord avec des bières locales artisanales en pression ou à la bouteille. Amusez-vous avec les notes fruitées d’une Benedikter Weiss, le parfum vanillé d’une Perle des îles, la belle amertume d’une Perle IPA ou encore ( en ce moment !!! ), la Zingi, une bière blonde épicée au gingembre frais, de la brasserie Grillen.

Jetzt geht’s los !!!!!

http://www.binchstub.fr/

3. Les Haras : un cadre majestueux

 

          Lieu de prestige avec les anciens Haras nationaux de Strasbourg avec pour chef cuisinier : Marc Haeberlin ! Tout est dit. Lieu magique avec des plats très bien travaillés avec une sélection de bières locales très agréable. Que ce soit en accompagnement de plat ou en apéritif, chacun y trouvera son plaisir : que ce soit la White Rabbit ( Ste Cru ) et ses saveurs de malt, orange, citron vert, ananas, de fruits de la passion, sa douce acidité et son amertume subtile, ou une Scwhortz ( Matten ) et ses malts torréfiés à souhait, vous pourrez aiguiser votre palais !

http://www.les-haras-brasserie.com/

  1. Bières et cuisine asiatique : le Bistro viet ou le Shoon…

Bistrot Viet : Ou quand les saveurs variées de la cuisine vietnamienne s’accordent à merveille avec l’une des bière locales au caractère  bien trempé : la Red Fox IPA. Ici, pas de chichis mais une belle rencontre entre cette bière à la pression  au caractère malté et à la franche amertume, soulignés par les herbes ou les épices de cette cuisine simple mais raffinée.

Le Shoon : une sélection de bières artisanales japonaises intéressantes pour s’associer avec sushis, makis et autres gyosas. Mention spéciale pour les saveurs de l’Iki Beer «  The vert – Yuzu » en accord avec les makis au concombre. Bon, tout simplement !

https://www.poids-plume.com/bistro.php

https://www.shoon.fr/

Le comptoir à manger : le « boudoir »  de la Petite France !

Lieu prisé des « locavoristes » de Strasbourg et d’ailleurs, ce restaurant, qui ne compte que 14 couverts, fait la part belle à la nature puisque la philosophie est : la nature décide pour nous ! Ainsi, au gré des saisons et des saveurs qu’elles proposent, vos papilles pourront s’aiguiser. Et si vous vient l’idée de tenter un accord mets-bières, avec telle ou telle saveurs, une belle carte de bière artisanales d’Alsace et d’ailleurs vous sera proposée.

https://www.lecomptoiramanger.com/a-manger

  1. Le banquet des Sophistes

Ici, une cuisine bistronomique  à la carte dynamique avec des produits frais, de saison pour des découvertes culinaires sans cesse renouvelées…comme les bières artisanales proposées. En ce moment, à la pression : une blonde au miel de châtaigner de la brasserie BAT ou, en bouteille, une Polaris, blanche de la brasserie Trois Mâts. Laissez-vous conseiller pour savoir comment associer mâts et mets 😉 

https://le-banquet.com/

 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *