Blog

Vendredi dernier (1er juin), 19h15. C’est dans une atmosphère chaleureuse et décontractée que les premiers participants à cette première Nuit de la Bière se retrouvent  Place Rihour à Lille.  L’effectif au complet, direction Quérénaing pour la première visite de la nuit.

Les quelques chanceux qui ont réussi à avoir des places pour l’événement se voient distribuer le programme et la charte de la nuit pendant le trajet ! L’un des bus s’arrêtera rapidement à Valenciennes pour faire grimper les participants au départ la ville.

21h : Brasserie Terre et traditions (Quérénaing)

Quelques minutes plus tard, nous arrivons à Quérénaing où le brasseur Sylvain  et toute son équipe nous accueillent chaleureusement. De belles terrines et du fromage donnent les premières forces aux participants pour qui la nuit va être longue et riche en émotions… En dégustation, on retrouve la rafraîchissante bière de printemps, la cuvée de l’Ecaillon et la généreuse Triplus. Les différents jeux mis à disposition dont un jeu de Cholette (jeu ancien avec crosse et balle en bois) permettent à tous de se divertir pendant que les visites battent leur plein et durant lesquelles le brasseur transmet toute sa passion et captive son auditoire ! Une vraie découverte pour les participants car peu connaissent cette micro-brasserie confidentielle.

Ce premier stop donne le ton le ton de la nuit qui sera résolument festive. En route pour la prochaine brasserie.

23h : Brasserie historique du Cateau Cambresis

Quel spectacle à l’entrée de la brasserie !  De la fumée s’en échappe et glisse sur la magnifique façade éclairée par des spots… Il règne ici quelque chose d’un peu mystérieux. Le brassage est en cours et avant même de rentrer dans la brasserie, on peut observer le chargement des drêches (parties solides du brassage constituée des enveloppes du grain utilisé pour le brassage) par un agriculteur du coin. Elles serviront à l’alimentation de ses animaux. Une fois à l’intérieur, tous les sens sont en éveil. L’odeur du brassin chatouille nos narines et les bières dégustées dans de jolis calices ravissent nos papilles. On rencontre le brasseur qui prodigue ses premières explications devant un public sous le charme des lieux. Le magnifique jardin à l’arrière de la brasserie (avec ses canapés et ses guirlandes) ainsi que les différents espaces du lieu rendent l’expérience nocturne incroyable.

Un deuxième stop tout aussi festif que le premier, la chaleur commence à monter !

1h30 : Arrivée à la brasserie Au Baron (Gussignies)

Nous arrivons à la brasserie en pleine nuit et les participants découvrent un cadre bucolique, sous les étoiles. A la sortie du bus, le cours d’eau que surplombe la brasserie berce toutes les oreilles. Le trajet qui sépare les deux brasseries n’a pas eu raison des participants, bien au contraire. L’ambiance électrique du bus a bel et bien permis à tous (ou presque) de rester éveillé(e)s! Cela est bien connu, la mise à contribution des zygomatiques en pleine nuit, ça creuse ! Et ça tombe bien puisque le personnel de la brasserie nous a concocté une excellente potée à base de choux, pommes de terre, lard et saucisse qui permettra à tous de reprendre des forces. Les conditions sont idéales pour déguster la célèbre cuvée des Jonquilles ou pour découvrir la Petit Biscuit (bière subtilement brassée au gingembre). Xavier le brasseur fait découvrir son outil de production et les spécificités de sa brasserie à tous ceux qui le souhaitent.

3h15 : Brasserie Duyck (Jenlain)

Quatrième et dernier stop… C’est dans l’obscurité la plus totale que les participants sont priés d’attendre dans un silence religieux que les portes de la brasserie s’ouvrent. Quand soudain, ils découvrent  la magnifique cour pavée de la brasserie illuminée pour l’occasion par Gambrinus et le nom de la brasserie. A cet instant même retentit le son des percussions, de la guitare et de la basse qui invite les participants à clôturer cette nuit de liesse en dansant jusqu’à l’aube. Pendant que les Zazous font danser et chanter, le personnel de la brasserie propose sa nouvelle gamme de bières à la dégustation (American Brown Ale et Grand Cru), et Mathieu, le nouveau directeur enchaîne plusieurs visites afin de faire découvrir sa brasserie familiale. Mathieu  incarne la cinquième génération de la brasserie familiale qui fête les 50 ans de sa marque Jenlain cette année.

La nuit s’achève et le jour pointe le bout de son nez lorsque nous quittons les lieux.  Le sentiment est unanime sur cette nuit : un moment unique de convivialité qui laissera d’excellents souvenirs à tous. Des amitiés se sont créées ou renforcées. On retiendra l’ambiance, l’implication de chacune des brasseries et la passion des brasseurs. Au final, c’est l’esprit bière qui transparaît : le partage et la convivialité.

Mille mercis à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette 1ère nuit de la bière !

 

 

 

Et maintenant, rejoignez nous sur la route du houblon le 7 juillet.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *