Résultat de recherche

Alors qu’on pouvait apprécier une belle diversité de bars, caves, micro-brasseries dans la région Ile-de-France depuis 2010, les fermetures de plusieurs établissements spécialisés pourraient inquiéter les amateurs de bière à Paris. Gilbert Delos, journaliste pour Bière Magazine, écrit sur son blog “qu’après une période faste de découvertes par les consommateurs, ces derniers changent manifestement leurs habitudes” en parlant des trois fermetures récentes de caves spécialisées à Paris. A l’inverse, dans le même temps, d’autres établissements ouvrent leurs portes. Mini tour d’horizon.

Clap de fin pour Mozaic

Côté fermetures, après à peine un an d’ouverture, la cave Mozaic qui proposait une sélection pointue de bières artisanales étrangères et locales, une petite restauration le midi et des animations de dégustation en partenariat avec l’Echappée Bière, ferme les portes de son petit établissement du 8ème arrondissement de Paris, quartier commerçant touché depuis le début des manifestations des gilets jaunes après quelques mois d’ouverture.

Pour les cavistes spécialisés en bière, la concurrence avec les sites de vente en ligne, les franchises et la grande distribution est rude. Selon Karim Dubois, président du Paris Beer Club, “les caves qui fonctionnent le mieux ont aussi une offre de bar et de restauration qui attire une clientèle locale.”

Pourtant, même les bars de quartier souffrent d’un manque de fréquentation et songent à compléter l’offre bière par d’autres boissons qui attirent d’autres clients, comme le vin, les cocktails et les boissons sans alcool qui sont de plus en plus demandées.

L’exemple des Trois 8, bar emblématique du quartier Ménilmontant, ouvert depuis 2012, soulève aussi la question du changement des acteurs de la bière artisanale à Paris.

Situé dans un quartier populaire et déjà bien fourni en bars à bière avec La Fine Mousse et la micro Brasserie Balthazar, le bar Les Trois 8 était l’un des premiers à servir de la bière artisanale de brasseries indépendantes à la pression. Malgré les différents événements organisés pour faire vivre le lieu, le bar annonce le changement de propriétaire pour mai 2020.

Bienvenue à la Liquiderie Bar & au Bar du Débit !

A quelques pas, toute autre ambiance : celle des débuts ! La Liquiderie bar ouvre un lieu très épuré avec 15 becs de bières artisanales et 5 becs de vins naturels qui va faire mousser les “neurchi de boissons éclectiques”.

Dans le même coin, le bar du Débit, nouveau projet de la société de Distribution des Brasseurs Indépendants (DBI, Le Frigo), verra le jour du côté de Jaurès. Au programme, une brasserie invitée qui change tous les mois et qui présentera sa gamme de bières comme dans un “pop up bar”, histoire de tester ses produits et rencontrer sa clientèle.

En guise d’analyse, on peut donc avancer que pour pérenniser leur place à Paris, les bars et caves à bières ne doivent pas se montrer exclusifs : en plus de valoriser le travail des brasseurs (en mode brewpub ou non), la bonne idée réside sans doute dans le développement de jolies gammes parallèles de vin et/ou cocktails, ainsi que de restauration qualitative.

Le mot du sage sera de rappeler que les fermetures d’établissements sont aussi l’occasion pour ces professionnels de rebondir sur d’autres projets autour de la bière tant qu’ils expriment une vraie passion. En attendant, on vous donne rendez-vous pour notre prochain Beer Tour le samedi 14 mars prochain et notre atelier de dégustation le mardi 24 mars pour découvrir la diversité de la scène brassicole à Paris.

Sources: http://biere-delos.fr/2020/02/03/4-caves-a-bieres-fermees-a-paris/?fbclid=IwAR2KID0NrugwMMSbkhHHo-NQkoBV9K3Vh0KFO8R-cb6nwtTYcjY-3o7uC8A

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *