Brewpub La Barbote : A jamais les premiers à Montpellier

Il y a 4 ans, au milieu d’un quasi désert brassicole à Montpellier,  jaillit le premier brewpub en centre ville. La Barbote!  Effectivement, déjà 4 ans, et en même temps… seulement 4 ans, tant l’établissement s’est imposé comme un leader incontournable du craft sur la capitale languedocienne.

Barbotte MontpellierTrois garçons plein d’avenir.

La Barbote a été précurseur sur le craft à Montpellier. A l’époque, la dite “révolution brassicole” française n’en est qu’à ses balbutiements dans l’Hérault. Quelques brasseries sont déjà présentes bien sur, comme la célèbre Brasserie des Garrigues à Sommières, mais sur Montpellier même, très peu de mousses locales à se mettre sous la dent. Et c’est précisément à ce moment là que trois compères passionnés de bière, Rémi, Edouard et Jean, déjà patrons en commun du café concert le “Brick à Brack”, décident de monter un nouvel établissement. Ce sera un brewpub, où ils pourraient fabriquer leurs bières et proposer continuellement des créations de qualité à leurs clients. Ainsi, La barbote voyait le jour fin 2015, et vient donc de souffler sa quatrième bougie. Elle entraînera derrière elle certainement le plus rapide développement Craft sur une grosse ville de province. En 4 ans, les bars à bières, cavistes, brewpubs et surtout brasseries (Zoobrew, le Détour, la Malpolon, la Pointeuse) ont poussé comme des champignons, répondant aussi à un bassin de population friand de bon produit, et de contre culture urbaine.

 

Barbotte MontpellierUn Brewpub tendance, mais décontracte.

Pour ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, La Barbote se trouve à un carrefour, à 100m de la Gare Saint Roch. En d’autre temps, l’emplacement idéal pour un PMU ou une supérette de quartier. Bref, un « spot » idéal quand on a pour but d’être à la croisée du quotidien (“à la croisé des hasards” comme disait le groupe Blankass !). Cependant, très vite, le hasard cède le pas à l’habitude. Et quiconque met les pieds à la Barbote y revient avec la conviction d’y trouver un bar où la bière craft cool à flots, où l’on peut manger un morceau (burgers, tapas…), le tout dans une ambiance cosy-indus. Le lieu respire la vie et le lien social, il n’est pas figé dans une image de brewpub “hype” généralement à l’ambiance un peu glaciale. Ici, de la pierre, des couleurs chaudes, du bois, et le petit plus : une belle cave voûtée permettant la privatisation, et offrant le plaisir de voir les vieillissement de bière en tonneaux.

 

 

Barbotte MontpellierDes styles en quantités

L’établissement tourne à une centaine de brassins par an, ce qui représente pour 2019, 600HL. Une production hebdomadaire de 2 à 3 brassins, qui vient donc alimenter les 12 becs du bar. 15 à 20 bières tournent dont régulièrement tout au long de l’année, avec un répertoire de créas d’une centaine de recettes. Pour ce qui est des styles proposés, ils sont éclectiques: Neipa et autre Berliner Weisse pour répondre au goût de l’instant présent mais aussi de riches Porter bien céréalières ou une Lager houblonnée délicatement au Saaz, ou encore des classiques belges triples, dubbel toujours aussi bonnes et efficaces. Parmi leur incontournables, citons la “Major Tom” double rye ipa ou la “Tête brûlée”, berliner weisse à la framboise.

Continuellement, le Barbote met en valeur des styles et donc des flaveurs différentes pour éveiller et plaire à un public de plus en plus adepte. Lors de mon dernier passage, ils étaient en train de peaufiner, en collaboration avec le bar “Drapeau Rouge”, une bière de Noël brune ou “brown christmas” composée de malt chocolat, de fève tonka et de miel de châtaignier. Un équilibre gourmand se dégageait de la bière pas encore finalisée, mais très prometteuse.

Barbotte MontpellierBref, la Barbote, on en redemande !

L’établissement, est donc ce qu’on appelle un “incontournable” lorsqu’on vient à Montpellier et qu’on souhaite déguster de bonnes bières directement chez le producteur: “Au pis de la vache” comme on dit chez moi. Je me suis trahis sur mes origines de Normand, “ah caramba”. Enfin, j’en viens à souhaiter que la Normandie et l’ensemble des autres régions françaises possèdent des bar-brasseries aussi chouettes que “La Barbote”. En attendant, pour ceux qui passent en train par Montpellier, on descend à la gare Saint Roch et on pousse la porte de ce temple de la petite mousse.

Cheers!

https://microbrasserielabarbote.com/

Adresse: 1 Rue des deux Ponts, 34000 Montpellier

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *