Organiser une dégustation de bières à domicile

Vous commencez à être aguerri à la bière artisanale, et vous avez envie d’organiser vos propres sessions de dégustations pour vous faire découvrir votre nouvelle passion à vos proches. Ou à vos autres amis amateurs de bières. Pour être sur de ne rien oublier, on vous propose de suivre cette trame pour proposer de nouvelles saveurs houblonnées autour de vous.

1 / Faire le bon choix dans les bières artisanales proposées

Une dégustations de bières blonde

Comme dans tous types de dégustation, plusieurs options sont possibles en fonction du niveau de connaissance de vos invités. L’on peut soit opter pour une thématique spéciale (bière du Nord / Bières Anglaises / Bières du monde..) soit organiser une verticale sur un style en particulier ( les IPAs : American IPA / English IPA / Double IPA / Sour IPA), même si cette seconde option semble réservée à un public de connaisseur.

Demander conseil à votre caviste pour avoir des bières typiques du style que vous souhaitez mettre en avant, pour bien mesurer les différences. Une des options les plus faciles est de sélectionner une bière blonde, une ambrée, une plus houblonnée et une bière brune/noire pour bien percevoir les différences.

On choisit entre 4 et 7 bières, que l’on servira entre 8 et 12cl, selon les types de bières.

Quelques exemples de sélection :

Traditionnel : Bracine Blonde / Amblise ambrée / Page 24 Triple / PVL IPA

Comparaison de bière à la robe blonde : Weissbier allemande / Bière blonde sèche type saison / Bière Bière blonde puissante type belge / American IPA type blonde houblonnée fruitée / English IPA , aromatique et amère / Bière Triple à l’amertume sèche / Double IPA

 

 

Verre 100% opaque pour plus de challenge

2 /  Préparer sa verrerie et les températures

Pour déguster différents produits, les dégustations se feront alors en petite quantité. Il est préférable de prévoir plus de verres que d’invités pour pouvoir en changer pendant la dégustation.

Les verres INAO se prêtent bien à la dégustation , mais un verre calice peut être utile pour des petits volumes (attention à le prendre en format galopin pour pouvoir former un beau col de mousse au service malgré tout). Si vous êtes joueur (et déjà un peu aguerri), vous pouvez également vous procurer des verres totalement opaques pour vous laisser guider uniquement par votre goût et votre odorat!

3 / L’accompagnement

Et qu’est ce qu’on mange pendant une dégustation ? Les traditionnelles planches de charcuterie/Fromage se marient plutôt bien, le gras étant compensé par l’amertume le côté sec des bières. Attention toutefois à ne pas trop en abuser pour ne pas saturer le palais.

Du pain ou des crackers seront utiles pour remettre le palais à zéro avant chaque dégustation, pour éviter d’être influencé par la dégustation précédente.

Enfin, on vérifie que les verres sont transparents (certains verres sont opalins) et pas trop chargé en logo ou décor, pour profiter pleinement de la couleur de la bière en dégustation ;

 

4 / La configuration de la salle  et les petits à côtés

Idéalement assis correctement autour d’une table, avec un style et une feuille blanche pour être confortable sans être avachi, afin de rester concentré tout au long de la dégustation. On prévoit également de l’eau pour se rincer la bouche et boire quand on a soif (on ne se précipite pas sur la bière suivante !)

5 / Prise de notes

Qu’est ce que l’on note alors pendant la dégustation ?

Déjà, le nom, indispensable pour en reparler par la suite. Ensuite, on essaie de noter le style, pour s’habituer à faire correspondre un style à une sensation et à des arômes particuliers.

Après, chacun est libre, mais pour les nouveaux dégustateurs, mieux vaut prévoir une fiche préremplie avec des propositions de goûts/arômes pour les guider, les plus avertis pouvant avoir champ libre sur les notes suivantes

 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *