Résultat de recherche

Passer un week-end dans l’ancien bassin-minier.

Lorsqu’on pense au bassin minier, c’est rarement la richesse culturelle et patrimoniale du territoire qui ressort en premier. Et pourtant ! Ce territoire peuplé d’1,2 million d’habitants a l’image ternie par plusieurs décennies de difficultés économiques. Mais il est aujourd’hui en train de se relever et de faire de ses faiblesses passées un atout solide. Lens fait aujourd’hui incontestablement partie du paysage culturel français. La locomotive artésienne, depuis l’arrivée du Louvre-Lens, bénéficie d’un nouveau souffle sur bien des plans. Rénovation urbaine, projets culturels, développement du tourisme, classement au patrimoine mondial de l’UNESCO qui contribue au changement d’image, nul doute qu’il s’y passe quelque chose de frémissant ! Tour d’horizon.

JOUR 1 :

Le territoire, irrigué par les autoroutes A1 et A26 et par le TGV à Lens et Douai est très bien desservi depuis Lille, Paris ou Bruxelles.  Une fois arrivé à Lens, profitez-en pour visiter le célèbre musée du Louvre. Résultat de recherche d'images pour "louvre lens"Le petit frère de l’emblématique musée parisien est situé à deux pas de la gare. Cet écrin ouvert depuis 2012 propose sur 28 000 m2 plusieurs centaines d’œuvres venues du monde entier et réparties sur trois espaces (collection permanente, temporaire et le pavillon de verre recevant une partie des collections du Louvre-Paris).
Au sein de ce musée niché au cœur d’un parc paysager remarquable, vous pourrez y trouver de nombreuses peintures, sculptures de toutes les époques ainsi que de nombreux accessoires antiques. Le Louvre-Lens a vu défiler des noms prestigieux comme Rubens, Delacroix ou Leonard de Vinci. Prévoir au moins 2h30 pour le visiter.

Pour le déjeuner, optez pour l’atelier de Marc Meurin, chef étoilé local qui possède son établissement dans l’enceinte lu Louvre-Lens et qui propose des menus aux tarifs accessibles dans un cadre très épuré. Vous pouvez également choisir un restaurant plus régionaliste. « Le pain de la bouche » est par exemple un excellent estaminet recommandé par le Gault & Millau qui propose toutes les spécialités du Nord dans un cadre familial.

Résultat de recherche d'images pour "page 24 aix noulette"Après la pause gourmande, dirigez-vous vers la commune d’Aix-Noulette, pour là aussi laisser vos papilles s’exprimer. C’est cette fois la brasserie Saint-Germain qui se chargera de votre escapade gustative. Reconnue bien au delà des frontières pour sa célèbre gamme Page 24, la brasserie implantée là depuis 2003, se visite et vaut le détour. Les brasseurs sont chaleureux et passionnés et ne se lassent jamais de répondre aux interrogations des visiteurs. En repartant vous connaîtrez tous les secrets de la fabrication de la bière, de l’histoire brassicole de la région mais aussi la raison du nom Page 24 ! Achevez la visite par une immanquable dégustation. A noter que vous aurez le choix de la brasserie à visiter, car Castelain qui propose la célèbre Ch’ti ou la toute jeune micro-brasserie de Mai se visitent également dans le secteur.

Profitez de votre visite à Aix-Noulette pour vous rendre à deux pas de là, au mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, la plus grande nécropole nationale de France. Sur place, sur une colline haute de 165 mètres (c’est très haut pour la région), vous pourrez y trouver la majestueuse nécropole qui domine toute l’agglomération lensoise. Et qui sait, en cas de météo favorable vous pourrez peut-être y apercevoir les grattes ciels et beffrois de Lille. Sur place, poussez les portes du musée de la première guerre mondiale qui vous délivrera un témoignage poignant de ce qu’a été la Grande Guerre dans la région.

JOUR 2 : 

Après une bonne nuit passée dans un des nombreux gîtes de la région, il est temps de découvrir la ville de Gayant ! Douai possède de nombreuses richesses culturelles, gastronomiques et patrimoniales. Résultat de recherche d'images pour "vieux douai"Pour commencer, aventurez vous dans les rues douaisiennes. Vous ne devriez pas mettre très longtemps avant de repérer l’imposant beffroi, l’un des deux éléments patrimoniaux inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO avec les 5 célèbres géants de la ville. Si vous connaissez le Vieux-Lille, nul doute que les petites rues de Douai vous feront penser à ce quartier emblématique du Nord de la France avec ses nombreux immeubles de charme aux couleurs douces, ses petites boutiques, ses anciens canaux et ses hôtels particuliers. Dans ces petites rues, vous y trouverez également l’imposante collégiale Saint-Pierre, qui mérite l’arrêt.

A quelques encablures des petites ruelles du centre, se trouve le musée de la Chartreuse. Il s’agit d’un haut-lieu culturel de la région Hauts-de-France. Cet équipement centré sur les beaux-arts propose des œuvres majeures de Jacques-Louis David, Eugène Delacroix, Gustave Courbet ou encore Renoir. Comme la veille, la culture : ça creuse ! Pour recharger les batteries, si vous n’avez pas trop abusé des gayantines, vous pouvez vous diriger à nouveau dans les petites rues pavées du Vieux-Douai à la recherche d’un restaurant qui aurait pu vous faire de l’œil dans la matinée.Image associée L’après-midi, pour faciliter la digestion, venez découvrir un autre site inscrit à l’UNESCO : Le centre historique minier de Lewarde. Ce véritable témoin du passé minier de la région vous plongera au cœur de la terre, là où tant d’hommes ont donné leurs vies et leurs santés. On en ressort boulversé. Immanquable !

Si vous cherchez un endroit pour boire un verre avant de reprendre le train ou la route, optez pour le Baragouin. Véritable référence en terme de bières artisanales, ce bar niché en plein cœur de ville saura rassasier les esprits les plus exigeants avec plus d’une centaine de bières internationales et régionales.

 

Résultat de recherche d'images pour "douai tourisme"Résultat de recherche d'images pour "castelain brasserie"Résultat de recherche d'images pour "notre dame de lorette"

Les adresses :

Musée du Louvre-Lens : 97 Rue Paul Bert – Lens

Restaurant L’atelier de Marc Meurin : 97 Rue Paul Bert – Lens

Brasserie Saint-Germain : 26 Route d’Arras – Aix-Noulette

Brasserie Castelain : 13 Rue Pasteur – Bénifontaine

Brasserie de Mai : 50 Rue Edouard Plachez – Carvin

Notre-Dame de Lorette : 2 Place de Notre Dame de Lorette – Ablain-Saint-Nazaire

Musée de la Chartreuse : 130 Rue des Chartreux – Douai

Centre Historique Minier de Lewarde : Fosse Delloye, rue d’Erchin – Lewarde

Le Baragouin : 66 Rue de Paris – Douai

Prix du week-end par personne depuis Paris ou Bruxelles : 249 € environ

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *